Compagnie théâtrale

spectacles pluridisciplinaires

La compagnie "Le temps qui file" cherche à briser les frontières et provoquer la rencontre. Nous travaillons à un théâtre rythmé, créant la surprise, avec une approche qui mélange les genres et les disciplines.

 

La compagnie "Le temps qui file" existe depuis 2010.

Elle est implantée à Draveil (Essonne), est associée à la Maison d'Alphonse Daudet et est soutenue par le Conseil Général de l'Essonne.

Le temps qui file

33, rue Alphonse Daudet - 91210 Draveil - France

Tel. : +33 (0)6 95 63 31 67

letempsquifile@gmail.com

"Un spectacle, c'est une respiration, une transpiration. Il doit sentir, s'ouvrir, s'offrir, repousser les limites. Tout se mélange dans un spectacle, du souffle vaporeux et reposé du matin au hallètement du spasme de l'amour, de la respiration sacadée de la course à la détente profonde dans l'herbe coupée. C'est un acte physique et transpirant qui se communique au public, qui se respire avec le public."

 


Mathilde BOST, metteur en scène


actualités

Liberté, où es-tu cachée ?

Du 9 au 15 juillet à 18h : Portes ouvertes aux répétitions

Théâtre du Fil, Rue des Palombes, 91600 Savigny-sur-Orge

Libre participation

 

Vendredi 13 juillet à 19h : Filage du spectacle suivi d'un apéritif dînatoire

Théâtre du Fil, rue des palombes, 91600 Savigny-sur-Orge

Libre participation

 

Du 24 au 29 juillet à 17h15 : Représentations au Festival Off Avignon

Théâtre du Tremplin, 8 Ter rue Cornue, 84000 Avignon

Tarifs : 10 / 7 / 5 €

Filage public - 23 juin 2018 - Maison de quartier Pablo Picasso à Grigny - Crédit photographique : Roger Fusciardi

Le loup ? Quel loup ?

La compagnie « Le temps qui file » ose aborder de manière ludique et légère certaines problématiques de la société : les « loups » qui entourent les femmes, de la relation incestueuse à la femme battue.

Spectacle imaginé par trois femmes, nos histoires personnelles nous portent ici à dénoncer par le jeu et l’humour un système dont nous avons été victimes et ainsi questionner la société.

Dans « Liberté, où es-tu cachée ? », le loup prend différents aspects symboliques que la chèvre affronte à travers son combat. La liberté est un long chemin qui n’est pas toujours acquis. Elle se conquiert chaque jour. Pour rester vivant ET libre, il faut apprendre à combattre les « loups ». Mais aussi tous ceux qui les laissent prospérer et les regardent agir sans rien dire. Une position qui percute de plein fouet notre société contemporaine et l’actualité.

 

Tout le spectacle est construit sur le visuel et l’émotion.         

L’histoire de la petite Blanquette est narrée par les visuels de Stéphanie Ong. Un monde onirique et coloré qui raconte sans mièvrerie la « Chèvre de M. Seguin ».

Et l’histoire d’une enfant prise au piège entre un père qui veut l’enfermer et un loup qui rôde dans les bois et veut manger les petites filles. Interprétée par Marie Wallet, danseuse et comédienne, Eva est hantée par son  désir de danser et d’être libre. Ici le corps exprime les émotions et le voyage intérieur, détournant les styles de danses et d’expressions corporelles pour les mettre au service du courage et de la détermination d’Eva.

Mais comment mener seule le combat ? Et où trouver force et courage ?

Juliette Herbet, contrebassiste et saxophoniste, personnifie sur scène la Liberté et le Loup. Transgressant les conventions, elle détourne ses instruments et les mélodies de l’Arlésienne de Bizet vers un voyage initiatique allant de la salsa, au rock, en passant par le rythme de la percussion.

 

« Liberté, où es-tu cachée ? » est un spectacle ludique et imagé, s’inscrivant dans la tradition des contes et récits initiatiques.

 

Télécharger
Dossier "Liberté où es-tu cachée ?"
dossier_presse.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

Retrouver la compagnie sur Facebook et suivez-nous !